De la Détermination - Méditation du 25 avril 2018 -

Ce matin, j’ai voulu vous lire un passage d’un livre écrit par Swami Sivananada. Le livre s’intitule en anglais « Sure Ways for Success in Life and God Realization ». J’ignore s’il a été traduit en français.

Voici l’extrait en question :

« Élaborez un programme de vie. Établissez une routine spirituelle. Tenez-vous y systématiquement et régulièrement. Appliquez vous avec digilence. Ne perdez aucune précieuse minute. La vie est courte. Le temps s’enfuit. Ce « demain » ne viendra jamais. C’est maintenant ou jamais. Levez-vous avec la ferme résolution : Je vais devenir un Yogi dans cette naissance, là maintenant. »

Swami Sivananda a été un grand maître de Yoga. Il a inspiré beaucoup de yogis en Inde dans la première moitié du XXème siècle. Il a été le maître de Swami Vishnudevananda qui a été un des premiers à diffuser le Yoga en occident.

Il a eu une influence considérable et sa pensée continue à guider des centaines de milliers de personnes dans le monde, en Inde comme en Occident.

Que nous dit-il ? Il nous dit déjà que nous pouvons devenir des Yogis maintenant si nous le voulons. Le mot Yogi est orienté et se réfère à une tradition bien particulière. La tradition indienne. Pour lui donner une valeur plus universelle, je vais traduire le terme Yogi par « être accompli ».

Donc Swami Sivananda nous dit que nous pouvons devenir des êtres accomplis, pleinement réalisés, dans cette vie là, celle qu’il nous est donné de vivre. Pas la peine d’attendre un lendemain qui n’existe pas. C’est maintenant que ça se passe.

Et pourquoi maintenant ? Parce que nous sommes des êtres humains, notre temps est compté.On peut toujours repousser le moment de réaliser ce qui compte pour nous, mais le temps va toujours nous rattraper. Quand bien même sommes nous convaincus du cycle des vies et des renaissances, pourquois attendre ? Sivananda nous dit demain n’existe pas. Il n’y a donc pas une minute à perdre. C’est maintenant ou jamais.

Pour réaliser cet objectif, il fait appel à notre détermination : « Je vais devenir un Yogi dans cette naissance ».

La détermination c’est ce dont je veux vous parler ce matin. Car pour moi, elle se nourrit de trois éléments que l’on ne cesse de développer lors de nos pratiques méditatives :

  • l’énergie

  • la concentration

  • le discernement

Le premier élément, c’est l’énergie. On va la puiser en nous grâce aux exercices respiratoires que l’on pratique avant d’entrer en méditation. L’énergie c’est ce qui nous est nécessaire pour ne pas être passif dans notre vie. Il faut constamment faire appel à cette ressource pour agir concrètement et réaliser nos projets.


Le deuxième élément, c’est la concentration. Quand on fixe notre attention sur notre respiration ou que l’on choisit un point de concentration, on exerce notre faculté de concentration. Il devient de plus en plus facile de garder sa concentration et de ne pas se laisser distraire. La concentration c’est ce qui dans nos vies va nous faire gagner le temps dont on manque. Quand on est concentré sur une tâche, cette tâche se réalise en deux fois moins de temps que si l’on est distrait.


Le troisième élément, c’est le discernement. Je vais prendre l’expemple d’un automobiliste qui conduit sur une route. il est concentré sur la route. Soudain, la pluie tombe. Il met ses essuie-glaces. Il est toujours aussi concentré mais plus sur la route… Il est concentré sur ses essuie-glaces et il va dans le fossé. Le discernement c’est ce qui nous permet de comprendre qu’il faut rester concentrer sur la route.

En méditant, nous allons à la rencontre de notre véritable nature. En cela, nous cultivons notre discernement, non pas de manière réfléchie, mais de manière organique. Nous allons à la rencontre de notre maître intérieur, nous nous mettons à son écoute. Ainsi, il est plus facile de savoir pour nous ce qui est juste et où se trouve la route.



Swami Sivananda (8 septembre 1887 - 14 juillet 1963)

Laurent Sindrès

17 vues