Les Mudras

On appelle mudras les postures corporelles avec lesquelles nous signifions quelque chose de nous même, que ce soit notre état ou celui que l’on souhaite atteindre. En sanscrit mudra signifie sceau, signe ou geste. Les mudras ont une valeur à la fois énergétique et symbolique.

Les mudras sont intimement liés au Hatha Yoga. Ils nous permettent d’expérimenter le concept d’énergie (prana) qui sous-tend toutes les pratiques du Hatha Yoga, et en premier lieu les asanas (postures). Ils nous font plonger dans la matérialité du prana, ce flux d’énergie vitale consciente et intelligente qui régit tous les processus vitaux de notre corps. Ces postures peuvent engager le corps entier ou seulement les mains.

Dans ce cas, on parle de Hasta Mudra.

La gestuelle des mains met en interaction les cinq éléments dont nous nous composons et dont l’univers entier est constitué. Chaque doigt est relié à un élément :

Le pouce : le feu (agni)

L’index : l’air (vayu)

Le majeur : l’éther ou espace (akasha)

L’annulaire : la terre (prithvi)

L’auriculaire : l’eau (jala)

La mudra des mains que nous avons utilisé vendredi lors de notre séance de méditation, Chin Mudra, est certainement la plus connue de toutes. Elle consiste à unir le pouce et l’index alors que les autres doigts restent tendus.

Ainsi, le feu s’associe à l’air pour former un cercle de feu, un cercle d’énegie qui circule en nous.

Signe d’intériorité et de connaissance, cette mudra a aussi une forte portée symbolique. Elle unie l’âme universelle, représentée par le pouce, à l’âme individuelle, symbolisée par l’index. Cette union est le but même du Yoga.

10 vues